126 0

En SYRIE une révolte a éclaté en 2011 qui s’est ensuite trans­for­mée en guerre civile.

BACHAR EL ASSAD dirige le pays depuis 40 ans. Il est alaouite, il bom­barde les régions qui se sont révoltées. En 7 ans, la guerre a provo­qué 500 000 morts et 5 mil­lions de per­son­nes ont fuit le pays. Daech prof­ite de cette révolte pour pren­dre le pou­voir d’une par­tie du pays. Les habi­tants souf­frent et quit­tent le pays pour se réfugi­er dans les pays voisins comme la Turquie, le Liban, la Jor­danie, ce qui a causé la baisse du nom­bre d’habitants pas­sant de 23 mil­lions d’habitants a 17 500 000 habi­tants. BACHAR EL ASSAD laisse son pays souf­frir ils n’ont presque plus d’électricité, ni de nour­ri­t­ures dans cer­taines villes seule­ment, ni de lieux sûrs pour se pro­téger. Les syriens veu­lent la lib­erté, ils lut­tent. Cer­tains habi­tants émi­grent chez les pays voisins mais trou­vent des bar­rières aux fron­tières ce qui les empêche d’accéder au pays. Sou­vent les syriens qui veu­lent émi­gr­er se font tir­er par des snipers.
Les syriens par­tent de leur pays à cause de la guerre, les vil­lages sont bom­bardés par le régime syrien. Les habi­tants fuient dans les pays voisins comme la Turquie, Le Liban, La Jor­danie et L’Irak. Le Liban accueille 1,5 mil­lions de syriens ce sont eux qui accueil­lent le plus de syriens par rap­port au nom­bre d’habitants qui est de 4,5 mil­lions. La Turquie en accueille 2 mil­lions. Les syriens vivent dans des camps et cherchent du tra­vail. La Jor­danie par con­tre a fer­mé ses fron­tières, ceci a beau­coup d’impact sur les syriens du sud qui ne peu­vent plus fuir en Jor­danie. Les syriens du sud sont blessés et per­son­ne ne leur vient en aide et donc ils sont oblig­és de rester dans leur pays. Actuelle­ment il y a 6 mil­lions de déplacés sou­vent il sont for­cés par le régime syrien de par­tir de leurs maisons.
IL y a de nom­breux dan­gers lors du chemin migra­toire, sou­vent les syriens qui veu­lent se réfugi­er n’ont pas tou­jours cette chance car les pays voisins ont fer­mé les fron­tière mais cer­tains syriens con­tin­u­ent de ren­tr­er dans les pays illé­gale­ment ce qui énerve les mil­i­taires dans les pays de l’Est qui ont tiré sur eux en 2015, nom­breux sont ceux qui sont empris­on­nés.

Les réfugiés ont très peu de droits dans ces pays, car les droits ne sont pas les mêmes dans chaque pays et les gou­verne­ments des autres pays ne pro­tè­gent pas les réfugiés. Quand les réfugiés arrivent dans un pays voisin, ils pour­suiv­ent par­fois leur chemin migra­toire et ils paient des passeurs qui les emmè­nent en direc­tion de l’Europe comme en Grèce, la aus­si il y a des risques que les bateaux coulent et les réfugiés se noient. Cer­tains ont de la chance et arrivent saints et sauf en Grèce, une fois arrivés ils sont mis dans des cen­tres de réten­tion ou relo­calis­er si leur demande d’asile est accep­tée. Les cen­tres de réten­tion c’est comme des pris­ons car ils sont venus illé­gale­ment. Ce sont des gens vul­nérables, ils n’ont plus rien ni de sous. Les réseaux de trafi­quants prof­i­tent des jeunes pour les exploiter au tra­vail comme les jeunes filles qui se pros­tituent pour que la famille ait des ressources.

Arti­cle écrit suite à l’interview avec Hélène Bour­gon, jour­nal­iste reporter qui était en Syrie.

Fiche pays Syrie

Nom du pays : Syrie
Nom­bre d’habitants : 17 233 461 (juin 2018)
Devise nation­al : Unité, lib­erté, social­isme
Forme de l’état : République
Prési­dent : Bachar el-Assad
Pre­mier min­istre : Himad Khamis
Langue Ofi­cielle : Arabe
Cap­i­tale : Damas
Plus grande ville : Damas
Super­fi­cie totale : 185 180 km² ( classé 86ème)
Super­fi­cie en eau : 0,06%
Fuse­au Horaire : UTC+2
Indépen­dance le 17 avril 1946 suite au man­dat et à l’occupation de la France depuis 1920
Den­sité 98 hab/km²
PIB Nom­i­nal (2010) 59 147 033 452$
Mon­naie : Livre syri­enne (syr)
Cause de la guerre : révo­lu­tion puis guerre séparant le pays en plusieurs par­ties : forces kur­des au nord-est, les rebelles dans le nord ouest et le sud, Daech dans le cen­tre et l’est du pays, et le reste sous le con­trôle du régime syrien.
Nom­bre de syriens ayant quit­té le pays pour l’Europe : 280 000 per­son­nes
Nom­bre de réfugiés dans les pays voisins Liban, Jor­danie, Turquie, Irak : 5 mil­lions
Nom­bre de per­son­nes déplacées à l’intérieur du pays : 6 mil­lions

Noms des journalistes : Haikel, Mellina et Enzo
Dessin de UNE : Enzo

In this article