L’Actu

Les derniers articles de la rédaction

Récifs artificiels, une solution pour la biodiversité en Méditerranée ?

Récifs artificiels, une solution pour la biodiversité en Méditerranée ?

Alors que 90% des stocks pêchés en Méditerranée le sont au-
delà des niveaux de durabilité, des expérimentations sont menées le long des littoraux pour compenser les effets de l’activité humaine, comme les récifs artificiels. Structures métalliques et roches disposées sous l’eau permettent de recréer un habitat naturel pour les poissons et augmentent leur biomasse. Pourtant, certains experts nuancent l’impact à long terme de ces solutions et appellent à la création de plus d’aires marines protégées. Reportage entre les côtes françaises et algériennes pour comprendre les avantages et les limites de l’installation de récifs artificiels.

Nedjib Sidi Moussa : « La question du pluralisme reste primordiale »

Nedjib Sidi Moussa : « La question du pluralisme reste primordiale »

La revue de critique communiste Contretemps publie dans son numéro de juillet un dossier sur le Soixantième anniversaire de l’indépendance de l’Algérie. Coordonné par Nedjib Sidi Moussa, docteur en science politique et historien, ce dossier souligne que des enjeux de l’époque sont encore brûlants, et sans réponse, aujourd’hui.

Fabrice Riceputi : « Le projet 1000 autres a sorti ces personnes de l’anonymat dans lequel elles étaient maintenues depuis 1957»

Fabrice Riceputi : « Le projet 1000 autres a sorti ces personnes de l’anonymat dans lequel elles étaient maintenues depuis 1957»

En 1957, en pleine guerre d’indépendance algérienne, sous couvert de lutter contre le terrorisme, l’armée française emprisonne, torture et fait disparaitre des milliers de personnes à Alger. De cette pratique généralisée, le grand public français connait surtout les victimes Maurice Audin, européen militant communiste, et Ali Boumendjel, avocat algérien. Aujourd’hui, Fabrice Riceputi, chercheur associé à l’Institut de l’histoire du temps présent, et Malika Rahal, historienne et directrice de l’Institut d’Histoire du Temps Présent, tentent de donner un nom et de faire connaître l’histoire de tous les autres. Après la découverte d’une liste de noms dans les archives coloniales, ils ont créé un site, 1000autres.org , pour lancer des appels à témoignages.

David Hury : « Les questions d’identité qui sont traitées à travers le roman sont toujours d’actualité »

David Hury : « Les questions d’identité qui sont traitées à travers le roman sont toujours d’actualité »

Journaliste au Liban pendant plusieurs années, David Hury s’installe de nouveau en France en 2015 et plonge dans les archives familiales normandes. Il y puise la trame d’un roman, Mustapha s’en va-t-en guerre, et l’esquisse de son personnage principal, Mustapha, parent de l’auteur. Voyage dans le passé et polar haletant, le roman invite les lecteurs à entrer dans les pas de son héros, enfant de Figuig, au Maroc, entre plusieurs époques et plusieurs pays, à la rencontre de la grande Histoire : de la colonisation, au combat pour l’indépendance algérienne, en passant par la résistance française pendant la Seconde Guerre mondiale.

Amel Hadjadj, militante Algérienne : « il était très important de comprendre pourquoi la mobilisation bloquait »

Amel Hadjadj, militante Algérienne : « il était très important de comprendre pourquoi la mobilisation bloquait »

Lors des manifestations du hirak en 2019, les militantes féministes algériennes avaient créé le débat en instaurant un « carré féministe » qui regroupait des militantes de différents groupes. Depuis, d’autres initiatives ont tenté de remettre sur la table la nécessité de lutter pour l’égalité formelle et contre les violences faites aux femmes. Amel Hadjadj est militante et fondatrice du Journal féministe algérien.

Lauren Bastide : «Le podcast a servi d’outil de compensation médiatique»

Lauren Bastide : «Le podcast a servi d’outil de compensation médiatique»

La Poudre, c’est le nom du podcast lancé par Lauren Bastide, autrice et réalisatrice, en 2016. Dix millions d’écoutes plus tard, il est parmi les plus écoutés en France. Un succès pas si anodin au regard des sujets abordés par la journaliste passée par le magazine féminin « Elle » avant de tenter ce pari sonore.

Aurélie Selvi : « Il y a tout ce que les Etats ne font pas et il y aussi tout ce qu’on peut faire à notre échelle de citoyen. »

Aurélie Selvi : « Il y a tout ce que les Etats ne font pas et il y aussi tout ce qu’on peut faire à notre échelle de citoyen. »

Alors que les Etats se ferment et se rejettent la responsabilité de l’accueil des personnes en exil, l’ouvrage « Les Sentinelles, chroniques de la fraternité à Vintimille» livre un récit détaillé, plein d’humanité, de l’émergence d’actes solidaires d’habitants de cette ville de la frontière franco-italienne. Le livre est co-écrit par Teresa Maffeis, militante associative niçoise et figure de solidarité, décédée au début de l’année 2022, et Aurélie Selvi, journaliste à Nice. Témoins de la mobilisation, mais aussi des entraves au droit, les deux autrices ont souhaité garder une trace, pour l’histoire. 

Je soutiens 15-38

Vous êtes les garants de notre indépendance.
Nous Soutenir