Tout sur la migration en Algérie

Rédigé par : Hélène Bourgon
Mis à jour le 17/10/2020 | Publié le 05/06/2018

Les algériens qui migrent en Europe :

Les algériens migrent en Europe car ils veulent trouver du travail, monter leur entreprise si en Europe certains ont déjà un membre de leur famille qui est sur place et peut les accueillir. Un Algérien qui part en Europe est considéré comme quelqu’un qui a réussi mais en réalité la plupart n’ont pas de papier et ne peuvent pas travailler légalement et sont parfois à la rue. Le retour n’est pas possible une fois que l’on est parti. C’est trop dangereux de retraverser la Méditerranée. La plupart des pays d’Europe construisent des murs pour dissuader les migrants de venir. De plus en plus de femmes migrent vers l’Europe car le droit des femmes n’est pas respecté en Algérie. Elles n’ont pas accès aux emplois qualifiés alors qu’elles le sont. Il y a aussi des raisons médicales car les hôpitaux algériens n’ont pas beaucoup d’argent.

Les Subsahariens qui migrent en Algérie :

La plupart des subsahariens venant en Algérie sont des Ivoiriens, des Camerounais, des Nigériens, des Guinéens. Ce ne sont pas forcement des pays en guerre mais les gens fuient à cause des conditions économiques, du manque de travail malgré le niveau de leurs études. Les migrants allant en Algérie sont en situation irrégulière. Normalement ils n’ont pas le droit de travailler. Les employeurs en profitent la plupart du temps, les autorités algériennes leur refusent la nationalité. La plupart des migrants travaillent illégalement mais ils encourent 2 mois de prison et si c’est grave ça peut aller jusqu’à 6 mois de prison. Une fois arrêtés, ils sont renvoyés dans le sud du pays à la frontière avec le Niger. Il sont même parfois lâcher dans des zones désertiques.

Comment le gouvernement réagit-il aux migrations ?
Le gouvernement algérien perçoit mal la migration de son peuple, car il veut prouver que c’est un pays en développement.

Article réalisé suite à l’interview par skype avec Leïla Beratto, journaliste spécialiste des migrations en Algérie.

Nombre d’habitants : 40 millions
Langues : arabe, Tomazight, arabe, algérien et français
Capitale : Alger
Forme d’état : République
Président : Abdelaziz Bouteflika
Premier ministre : Ahmed Ouyahia
Monnaie : dinar algérien
Devise : Par le peuple et pour le peuple
Hymne national : kassaman
Plus grande ville : Alger
Superficie totale : 2 381 741 km²
Nom habitants : Algérien(e)s
Point d’histoire :
VIIème siècle : Premières incursions arabes et islamisation du Maghreb
1830 : Début de la colonisation française
1954-1962 : Guerre d’indépendance de l’Algérie
1962 : Indépendance de d’Algérie
1999 : Abdelaziz Bouteflika est élu président de la république